Conseiller funéraire

 In

Fiche métierConseiller funéraire

Envie de devenir conseiller funéraire ? Quels sont son rôle et ses missions ? Qu’en est-il du salaire ? Faut-il faire une formation de conseiller funéraire ? Découvrez ce métier résolument tourné vers l’humain avec UDIFE Formation.

En quoi consiste le métier de conseiller funéraire ?

Le conseiller funéraire est le premier interlocuteur qui fait face aux familles à la suite d’un décès. Son métier est de conseiller, d’aider et d’accompagner les proches du défunt dans l’organisation des obsèques et dans la mise en place des différentes démarches administratives que cela implique. Le conseiller funéraire est aussi en charge de la vente de l’ensemble des services et produits funéraires.

Concrètement ce dernier doit remplir 3 rôles au quotidien :

  • Un rôle de coordonnateur : il gère la gestion de l’organisation des cérémonies civiles ou religieuses en respectant les dernières volontés du défunt. Il s’occupe de la gestion des délais et des déplacements du convoi. Il a en charge la gestion de la bonne coordination entre les différentes parties prenantes (mairie, fleuriste, professionnels du funéraire).
  • Un rôle de commercial : vente d’articles et de services funéraires tels que le cercueil, les urnes, la thanatopraxie, les monuments funéraires personnalisés…
  • Un rôle administratif : rédaction de documents funéraires comme l’avis de décès, l’autorisation de transport, les formulaires pour la mairie…

Quelles sont les qualités à avoir pour devenir conseiller funéraire ?

Comme le conseiller funéraire est la première personne en contact avec les familles endeuillées, il est primordial que ce dernier soit : humain, à l’écoute, organisé, ferme, patient et empathique. Les proches des défunts vivent une épreuve douloureuse et ont souvent besoin d’être écoutés, voire réconfortés. Cependant, tous les proches ne vivent pas le deuil de la même façon et il est important de s’adapter à chacun d’entre eux. D’autres qualités comme la discrétion, la diplomatie, la disponibilité et le tact sont également conseillées pour effectuer ce métier très relationnel.

Comment devenir conseiller funéraire ?

Afin d’exercer ce métier, il est indispensable d’avoir effectué une formation spécifique de 210 heures (140 heures de théorie et 70 heures de pratique) permettant d’obtenir par la suite le diplôme. UDIFE Formation propose plusieurs sessions de formation, éligibles au CPF et ce, dans de nombreuses villes.

Les autres métiers
du funéraire