Devenir marbrier : comment faire ?
11 juillet 2019

Comment devenir marbrier funéraire ?

Véritable artisan de la pierre du souvenir, le marbrier funéraire dessine, réalise et pose les stèles et monuments funéraires. En contact direct avec les familles endeuillées, il doit faire preuve d’écoute pour les conseiller dans leurs choix. Ce métier nécessite également un savoir-faire technique très pointu. Quelles sont les missions à accomplir ? Existe-t-il une formation de marbrier funéraire ?

Quel est le rôle d’un marbrier funéraire ?

Les missions du marbrier funéraire sont variées, car il intervient à plusieurs niveaux :

  • Il effectue des travaux de terrassement, pour préparer le terrain avant la pose du monument
  • Il construit les caveaux en respectant les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur
  • Il dessine et sculpte le monument, puis effectue son installation au cimetière

La créativité, l’aisance relationnelle et la précision sont des qualités requises pour exercer ce métier. En revanche, ce poste nécessite aussi des compétences techniques dans la taille de pierre qu’il faut acquérir par le biais d’une formation diplômante.

Quelle formation de marbrier funéraire suivre ?

Il existe différentes formations qui mènent au métier de marbrier funéraire :

– Bac pro artisanat et métiers d’art, option arts de la pierre
– BP métiers de la pierre
– CAP tailleur de pierre
– CAP marbrier du bâtiment et de décoration

Ces formations permettent d’acquérir des connaissances techniques essentielles à l’exercice de ce métier, au-delà des compétences humaines et relationnelles qu’il faut bien sûr aussi posséder. Afin de manipuler les engins de chantiers, il est également vivement conseillé d’être titulaire de CACES et même d’un permis poids lourd.