Comment se déroule une formation de conseiller funéraire ?
28 novembre 2019

Conseiller funéraire : comment se passe la formation ?

Depuis le 1er janvier 2013, la formation de conseiller funéraire est diplômante et son contenu est réglementé par un arrêté. Le diplôme, reconnu par l’État et par les professionnels du funéraire, est obligatoire pour exercer le métier de conseiller funéraire. Il doit être obtenu au plus tard un an après l’embauche.

Déroulement de la formation de conseiller funéraire

La formation de conseiller funéraire, d’une durée totale de 210 h, se compose de 140 h de cours théoriques et d’un stage pratique de 70 h. Étalée sur un mois, la formation théorique aborde les thèmes de l’hygiène, la sécurité, l’ergonomie, la législation et la réglementation, les pratiques et rites funéraires, les produits, l’encadrement, la réglementation commerciale, le conseil, la psychologie du deuil et la conception et l’animation d’une cérémonie.

À l’issue des cours, un stage en entreprise de deux semaines clôture la formation. Le candidat peut alors s’inscrire aux épreuves du diplôme national, dont l’évaluation se fait selon la répartition suivante :

  • Une épreuve écrite (QCM de 80 questions minimum) : 60 % de la note
  • Un examen oral de 20 minutes devant un jury : 20 % de la note
  • Le stage pratique de 70 h : 20 % de la note

La formation de conseiller funéraire par UDIFE Formation

La formation proposée par UDIFE Formation a pour objectif de former des conseillers funéraires conscients des réalités d’une pratique professionnelle exigeante et difficile. Les cours théoriques alternent jeux de rôles, mises en situation, études de cas et sorties sur le terrain. Notre formation s’appuie sur des situations concrètes et prépare les candidats à l’exigence du métier. Pour répondre au mieux aux besoins des établissements funéraires, l’ensemble des cours sont assurés par des professionnels du secteur, assistés de spécialistes de la formation.